Questions fréquentes sur gaz

1. Un contrôle périodique ou systèmatique est-il obligatoire pour une installation domestique de gaz?

Non, un contrôle du gaz est nécessaire:

  • en cas de (ré) ouverture du compteur
  • après une incendie ou accident
  • après fuite de gaz importante
  • à la demande de par exemple les pompiers, assurance incendie ou compagnie de gaz
     

2. En cas de chauffage à gaz une aération est-elle toujours nécessaire?

  • Il existent des appareils ouverts (type B) et fermés (type C).
  • Pour des appareils type B une arrivée d'air frais directement de l'extérieur est nécessaire et obligatoire. Ainsi que le raccordement à une cheminée fonctionnant parfaitement.
  • Les appareils type C n'ont pas besoin d'air ni d'une cheminée, mais doivent, par des tuyaux livrés et un échappement être raccordés sur un mur extérieur. L'endroit de l'embouchure est défini par la norme.
     

3. Peut-on vérifier des fuites de gaz soi-même?

La gaz a une odeur forte, ce qui est une aide adroite en cas de fuites.

On peut aussi vérifier s'il y a une fuite à l'aide du compteur (à gaz).

  1. On éteint tous les appareils;
  2. On note le relevé exact; aussi les chiffres en rouge;
  3. Après au moins 10min on note le nouveau relevé qui ne peut pas dévier de l'original.


Des fuites de gazes ne peuvent jamais être dédectées à l'aide de feu, alumettes, allumeurs, bougies, etc...

Analyse de risque NBN S 21-100-1 et 2

Depuis novembre 2015, la NBN S 21-100-1 et 2 décrivent un cadre exécutif clair et les règles techniques pour un nouveau système de détection d'incendie et d'alarme incendie.
Veuillez lire les actions qui doivent être planifiées et être discutées au préalable.

Lisez plus

Contrôle des armureries

Les armureries des sociétés de sécurité, des services de sécurité intérieure et des établissements de formation doivent conformément à l’AR du 17/11/2006 être contrôlées par un organisme de contrôle agrée.

Lisez plus