Questions fréquentes sur gaz

1. Un contrôle périodique ou systèmatique est-il obligatoire pour une installation domestique de gaz?

Non, un contrôle du gaz est nécessaire:

  • en cas de (ré) ouverture du compteur
  • après une incendie ou accident
  • après fuite de gaz importante
  • à la demande de par exemple les pompiers, assurance incendie ou compagnie de gaz
     

2. En cas de chauffage à gaz une aération est-elle toujours nécessaire?

  • Il existent des appareils ouverts (type B) et fermés (type C).
  • Pour des appareils type B une arrivée d'air frais directement de l'extérieur est nécessaire et obligatoire. Ainsi que le raccordement à une cheminée fonctionnant parfaitement.
  • Les appareils type C n'ont pas besoin d'air ni d'une cheminée, mais doivent, par des tuyaux livrés et un échappement être raccordés sur un mur extérieur. L'endroit de l'embouchure est défini par la norme.
     

3. Peut-on vérifier des fuites de gaz soi-même?

La gaz a une odeur forte, ce qui est une aide adroite en cas de fuites.

On peut aussi vérifier s'il y a une fuite à l'aide du compteur (à gaz).

  1. On éteint tous les appareils;
  2. On note le relevé exact; aussi les chiffres en rouge;
  3. Après au moins 10min on note le nouveau relevé qui ne peut pas dévier de l'original.


Des fuites de gazes ne peuvent jamais être dédectées à l'aide de feu, alumettes, allumeurs, bougies, etc...

L’Art.104 du RGIE va changer à nouveau

Le SPF Economie nous a informé que l’art. 104 du RGIE allait changer à nouveau. L’Arrêté Royal est en cours de rédaction mais apparaîtra dans un avenir proche.

Lisez plus

Votre ascenseur est-il déjà modernisé? Faites attention les amendes deviennent réalité!

En tant que gestionnaires ou propriétaires d'un ascenseur vous avez l’obligation de faire réaliser une analyse de risques par un Service Externe de Contrôle Technique  (SECT). Cette analyse de risques doit être effectué au plus tard 15 ans après la première mise en service de l’ascenseur et ensuite  tous les 15 ans maximum.

Lisez plus