Votre installation gaz naturel et la prolongation du label de qualité « Cerga - installateur gaz pro

Votre installation gaz naturel et la prolongation du label de qualité « Cerga - installateur gaz pro

26-08-2014

Le label de qualité Cerga a été mis en place par l’Association Royale des Gaziers Belges (ARGB) et des associations professionnelles d'installateurs, avec le support dus Ministère Fédéral des Affaires Economiques.

Le but de Cerga est d’offrir à l’utilisateurs une plus grande sécurité par rapport à la sécurité de leur installation gaz naturel. L'installateur Cerga soutient ce but complètement et conséqemment il est entré volontairement dans ce système. 

Chaque année, l'installateur Cerga est obligé de prolonger son numéro Cerga.
Pour le client ceci est une garantie que l'installateur Cerga est au courant des dernières évolutions et que ses installations sont chaque année établies en bon état et controlé dans ce cadre par un organisme de contrôle indépendant. 

L'installateur doit informer ses clients (en cas de) qu'ils peuvent être contactés par un organisme de contrôle agrée pour fixer un rendez-vous pour contrôler leur installation. De cette façon le contrôle peur se faire le plus facilement possible.

Electro-Test est un organisme agréé pour des installations gaz naturel et peut contrôler ces installations.

Cette vérification est absolument gratuite pour le client.

Nous demandons gentillement de participer à ce contrôle.
En cas de questions on peut contacter l'installateur en question pour plus d'info.
A ce propos on peut aussi contacter le service Cerga (téléphonique au 078/15 51 25 ou par e-mail: cerga@cerga.be)

L’Art.104 du RGIE va changer à nouveau

Le SPF Economie nous a informé que l’art. 104 du RGIE allait changer à nouveau. L’Arrêté Royal est en cours de rédaction mais apparaîtra dans un avenir proche.

Lisez plus

Votre ascenseur est-il déjà modernisé? Faites attention les amendes deviennent réalité!

En tant que gestionnaires ou propriétaires d'un ascenseur vous avez l’obligation de faire réaliser une analyse de risques par un Service Externe de Contrôle Technique  (SECT). Cette analyse de risques doit être effectué au plus tard 15 ans après la première mise en service de l’ascenseur et ensuite  tous les 15 ans maximum.

Lisez plus