Des tuyaux pour économiser de l’énergie

Des tuyaux pour économiser de l’énergie

25-02-2014

En premier lieu vous devriez prendre des mesures structurelles, comme l’isolation, le chauffage économique, l’éclairage éconergétique et un choix judicieux concernant les appareils électriques.

Des tuyaux pour l’électricité pendant l’hiver

Entre octobre et mars, nous consommons plus d’électricité. Plus d’éclairage est nécessaire, la lessive va plutôt dans le sèche-linge que sur le fil à linge et nous regardons bien plus la TV. Mais ne pourrions-nous pas économiser de l’électricité dans ces domaines?

Des tuyaux pour l’éclairage

Les lampes halogènes ordinaires ne sont pas économes. Depuis quelques années, les lampes éco halogènes, qui illuminent aussi bien mais consomment 30 % moins d’énergie,  sont disponibles. Encore plus économes sont les lampes à économie d’énergie et les LED. Elles sont actuellement disponibles dans de nombreux formats. Les lampes LED sont plus rentables, suite à leur durée de vie très longue.

Le plus important reste d’éteindre à temps l’éclairage lorsqu’il n’est pas nécessaire. Cela vaut aussi pour les lampes LED et à économie d’énergie.

Des tuyaux pour lessiver, sécher et repasser

Le sèche-linge est un gros consommateur d’énergie. Utiliser un appareil disposant d’un label A, disponible depuis quelques années, fait diminuer la consommation de moitié. Hors des mois d’été, le linge peut bien souvent sécher sur un tancarville ou à l’extérieur. Un peu de soleil et de vent suffit pour sécher le linge.

Laver à 30° donne de bons résultats. Reconsidérerez vos habitudes des dernières années, faites l’essai et jugez par vous-même du résultat.
Le repassage n’est pas votre occupation favorite ? Essayez donc de le limiter à un minimum en pliant le linge sec immédiatement et en mettant les pièces à repasser à part.

Mesurer c’est savoir

Notez régulièrement et même quotidiennement le chiffre du compteur d’électricité. De cette façon vous saurez vite quand les consommateurs d’énergie importants sont actifs. Un outil utile à ce propos est le compteur de consommation d’énergie. Installez cet appareil entre la prise de courant et l’appareil consommateur pour mesurer la consommation d’énergie individuelle de cet appareil. Après quelques jours vous saurez si vous avez à faire à un consommateur d’énergie important.

L’Art.104 du RGIE va changer à nouveau

Le SPF Economie nous a informé que l’art. 104 du RGIE allait changer à nouveau. L’Arrêté Royal est en cours de rédaction mais apparaîtra dans un avenir proche.

Lisez plus

Votre ascenseur est-il déjà modernisé? Faites attention les amendes deviennent réalité!

En tant que gestionnaires ou propriétaires d'un ascenseur vous avez l’obligation de faire réaliser une analyse de risques par un Service Externe de Contrôle Technique  (SECT). Cette analyse de risques doit être effectué au plus tard 15 ans après la première mise en service de l’ascenseur et ensuite  tous les 15 ans maximum.

Lisez plus